Maxi Zoo annonce le recrutement de 700 collaborateurs sur les deux prochaines années

Pour accompagner son développement en France, Maxi Zoo recrute plus de 700 collaborateurs entre 2022 et 2023, dont 300 rien que cette année. Acteur majeur du secteur de l’animalerie, Maxi Zoo se démarque par son engagement pour le bien-être animal et une culture d’entreprise forte fondée sur la bienveillance et la montée en compétences. Avec plus de 270 magasins et des équipes passionnées, l’enseigne joue la carte de la proximité. Le dynamisme du marché et le plan d’expansion propre à l’enseigne lui permettent d’offrir de nombreuses opportunités professionnelles, création de postes et promotions internes.

Entretien avec Sonia Berthet, Responsable Recrutement chez Maxi Zoo

« Maxi Zoo est un acteur économique majeur en région. Avec nos 270 magasins, notre stratégie d’expansion forte (40 ouvertures prévues cette année), nous recherchons quotidiennement de nombreux talents pour le réseau (responsables de magasin, adjoints, vendeurs conseils) ou pour le siège social sur des fonctions supports.

Notre dynamique de croissance s’inscrit dans un contexte de recrutement tendu lié notamment à la baisse du chômage. Pour détecter les meilleurs talents et faciliter leur recrutement, nous utilisons tous les canaux de communication adaptés selon les profils recherchés, tels que les partenaires institutionnels en région comme l’APEC, Pôle emploi, les centres de formation des apprentis, les sites de recrutement et les réseaux sociaux. Nos magasins sont également mis à contribution en local et participent à des forums pour l’emploi. Nous nous intéressons également aux méthodes recrutement agiles, comme le recrutement sans CV. Cette technique nous permet de nous concentrer sur les soft skills, c’est-à-dire le savoir être. Au-delà des compétences techniques, nous recherchons avant tout des candidats passionnés et sensibles au bien-être animal, animés par le service client, le challenge et le travail en équipe !

Le savoir-faire n’est pas un critère indispensable car il peut s’apprendre via notre Académie interne. Certains profils techniques sont très pénuriques, notamment les candidats disposant d’un certificat de capacité domestique/non-domestique, passeport indispensable pour s’occuper des animaux en magasin (poissons et petits mammifères). Nous redoublons d’efforts pour les détecter et leur proposer un poste à la hauteur de leurs compétences et attentes professionnelles. Nous entretenons des liens forts avec des écoles de formation, via l’accompagnement d’alternants, la participation à des job datings, ou lors de soutenance de rapports de stage. C’est une bonne occasion de repérer nos talents de demain. »

Constatez-vous un changement des attentes des candidats en matière de management ou de cadre de travail ?

« En effet, nous constatons une évolution des attentes des candidats, notamment auprès des jeunes fraîchement diplômés. D’une manière générale, ils recherchent une entreprise où il fait bon vivre, transparente, qui fait confiance, permet d’évoluer, et dans laquelle ils pourront s’épanouir ; une entreprise engagée dans des actions RSE correspondant à leurs valeurs. 88 % des jeunes collaborateurs estiment qu’il est primordial d’être en phase avec la culture et les engagements de l’entreprise (d’après une étude du cabinet Link Humans). Maxi Zoo ne se contente pas de prendre en compte ces attentes, elle y répond concrètement en offrant aux candidats l’opportunité de travailler au sein d’équipes de passionnés, dans une ambiance bienveillante, avec la possibilité de grandir professionnellement et de s’engager en faveur de causes qui leur tiennent à cœur. »

Les premiers jours en entreprise sont cruciaux. Comment Maxi Zoo veille à la bonne intégration des nouvelles recrues ?

« Selon une étude du magazine Capital, 20 % des salariés veulent quitter leur nouvelle entreprise dès la fin du premier jour. La première impression est donc décisive. Chez Maxi Zoo, nous mettons tout en œuvre pour accueillir nos nouveaux collaborateurs dans les meilleures conditions. Qu’ils soient diplômés ou non, avec ou sans expérience, les nouveaux embauchés suivent un parcours d’intégration et de formation. Cet accompagnement est un facteur clef dans une prise de poste. Il leur permet de développer rapidement un sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Chaque nouvelle recrue en magasin intègre le programme « Compétence Club ». Celui-ci se déroule sur 2 ans et débute par une formation découverte de l’entreprise et ses produits, de nos techniques de vente, du marché de l’animal de compagnie, des basiques de l’alimentation et des soins pour animaux. Puis, tout au long de son parcours professionnel chez nous, le collaborateur a l’opportunité de suivre des modules de formation plus poussés, en présentiel comme en distanciel via notre plateforme de e-learning.

Sur l’année 2021, ce sont plus de 22 700 heures de formations qui ont été dispensées. Cet accompagnement vers une montée en compétences progressive est un véritable gage d’expertise et une source de motivation pour nos équipes. Une politique de formation puissante, de réelles opportunités de promotions internes, un management bienveillant construit autour de valeurs fortes… Voilà les atouts qui font notre différence et notre force. »

L’engagement pour le bien-être animal est une attente des candidats et est régulièrement évoqué dans vos communications. Quelles actions concrètes mettez-vous en place ?

« L’engagement en faveur du bien-être animal est ancré dans l’ADN de Maxi Zoo. En tant que leader de l’animalerie, l’enseigne a naturellement un rôle à jouer. C’est une attente forte de la part des candidats comme des salariés. La première illustration est la possibilité pour nos salariés de venir travailler en magasin avec leur animal de compagnie. Réduction du stress de l’animal, amélioration de la productivité, renforcement de la cohésion d’équipe ou encore du bien-être au travail… Les avantages sont nombreux !

Maxi Zoo aide également les animaux dans le besoin. L’enseigne a noué des partenariats avec plus de 200 refuges locaux. Nos salariés sont véritablement acteurs et moteurs de cette solidarité, via l’organisation de nombreuses collectes en magasin. Et parce que nous souhaitons renforcer l’engagement de nos collaborateurs, l’enseigne vient de créer le dispositif « Congé solidaire ». Chaque salarié(e) investi(e) dans des missions de bénévolat ou venant d’adopter un animal en refuge se voit désormais offrir une journée de congé supplémentaire. Une occasion de s’engager encore davantage ou d’accueillir son nouveau compagnon dans les meilleures conditions. Nous sommes très fiers de ce nouvel avantage pour les salariés, que nous valorisons bien évidemment en externe pour séduire nos futurs talents ! »

Publié sur 02.06.2022